Les personnages

Les « 3G »: trois générations : Mémé, Pénélope et Louise

A plus de 80 ans, quand on regarde derrière soi, de quoi se souvient-on, qu’est-ce qu’on oublie, qu’est que qu’on réinvente, et qu’est-ce qu’on transmet?

A 30 ans, quand on regarde devant soi, que veut-on construire, comment le faire et à qui demander conseil?

Et quand on approche de 60 ans, en équilibre entre les deux, quand on sait d’où l’on vient et voit où l’on va, que se passe-t-il?

Telles sont les questions auxquelles Mémé, sa fille Louise et sa petite-fille Pénélope, vont tenter de répondre.

Cliquez ici pour une description détaillée de ces trois personnages.

Les « 3A », les trois amies: Simone, Morgane et Léo

Il y a deux types de familles: la « biologique », dans laquelle on naît et qui sera toujours une partie de nous, et la « logique », que l’on choisit, construit et entretient tout au long du chemin.

Simone, 64 ans (âge officiel, mais 74 ans, âge officieux) est l’amie, la sœur de Mémé depuis plus de 60 ans. Elle ont vécu des rires et des drames et traversé le cours du temps main dans la main.

Morgane et Léo sont les amies de Pénélope depuis moins de temps, (une dizaine d’années), mais sont une source de soutien indéfectible, toujours là pour « essuyer tes larmes et pour t’offrir un jambon de Parme ».

Cliquez ici pour une description détaillée de ces trois personnages.

Les « 3N »: les trois nouveaux : Blanche, Suzanne et Marcel

Si Blaise Pascal disait que « L’amour n’a pas d’âge, il est toujours naissant », il est en de même de l’amitié.

C’est ainsi que Mémé, Pénélope, Louise, Simone, Morgane et Léo vont faire la connaissance de Blanche, Suzanne et Marcel, retraités excentriques, originaux, optimistes et croquant la vie à pleines dents.

Leur maxime: « Saisissons le moment pour pouvoir se souvenir des belles choses. »

Cliquez ici pour une description détaillée de ces trois personnages.